Livre LITTLE MAN

Aujourd’hui je vous parle d’un très chouette livre : Little man.

Little man

C’est vraiment mon gros coup de coeur depuis quelques temps. Je l’avais repéré Noël dernier, mais ne correspondant ni à mon fils aîné (trop grand) ni au petit (trop fragile pour lui), je ne l’avais pas acheté. Sauf que depuis ce temps, je le feuilletais à chaque fois que je le voyais jusqu’au jour où je ne l’ai plus trouvé. Mon mari a donc fini par me le commander, à ma plus grande joie.

Au final, le petit et le grand l’adorent… et moi aussi.

Il s’agit d’un livre d’Antoine Guilloppé. Si vous ne connaissez pas cet auteur-illustrateur, il conçoit depuis quelques années maintenant, des livres avec des illustrations découpées au laser, on lui doit Plein Soleil, Pleine lune,….

Le livre est découpé comme de la dentelle, qui lui donne un aspect précieux. L’histoire comme le graphisme sont très poétiques. Chaque découpe prend une autre tournure dès que l’on tourne la page, celles ci se superposent parfois, à nous d’admirer le moindre détail délivré. Les histoires sont également très émouvantes.

Little man Little man Pour parler plus précisément de Little man, ce qui a retenu mon attention en premier est que l’histoire se passe à…. New York. Vous comprendrez mon enthousiasme, 🙂

Cassius nous évoque son rêve, celui de traverser le pont de Brooklyn pour pouvoir courir librement à travers les rues de Manhattan. Il est libre désormais, il a traversé l’océan pour quitter son pays en guerre.

Cette ballade à travers New York est une invitation au voyage et l’occasion d’y voir le pont de Brooklyn, la statue de la liberté, la skyline de Manhattan,… le tout découpé au laser, ce qui permet d’avoir un jeu de plein et vide, de noir et blanc, de lumière et obscurité.

Little man

Little man est vraiment une très jolie histoire, le temps est comme suspendu, bien loin de la frénésie de la ville. La fuite de la guerre, l’immigration, l’espoir, la liberté, la confiance en l’avenir,… tout autant de thèmes qui font écho à l’actualité de ces derniers temps.

Le livre est très fragile. Je vous conseille de ne pas le laisser à disposition. Je l’ai rangé avec les autres livres dédiés à New York et je le sors pour le lire à mes enfants. Comme un grand moment.

Comme je vous le disais, Guilloppé a sorti d’autres livres avec cette manière d’illustrer. Je vous recommande “Plein soleil”, beaucoup de détails mettent en valeur la savane.

J’ai vu également qu’il vient de sortir un nouveau livre ces derniers jours, “King Kong”. Hâte de le découvrir.

Noël approche….c’est une super idée de cadeaux à mettre au pied du sapin. Pour vous procurez Little man, c’est ici.

Little man

Ce contenu a été publié dans Cadeaux, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *